Dojo

En entrant dans un dojo, vous pénétrez dans un monde différent, le monde des arts martiaux.

Sur le tatami d’Aïkido, nous sommes tour à tour attaquant et attaqué et nous nous entrainons à réagir instinctivement. C’est grâce à l’étiquette que nous pouvons pratiquer en toute sécurité, discipliner nos tendances agressives, développer la comparaison et le respect.

Un dojo d’Aïkidos n’est pas un gymnase c’est un lieu ou l’enseignement de notre maître Morihei UESHIBA est dispensé. Nous ne devons pas y étaler notre égo mais y travailler pour nous faire  progresser et nous élever sur le chemin de l’Aïkido dans une attitude de respect et de modestie.

 

 

Le dojo est affilié à la FA (Fundamental Aikido) et suit l’enseignement de Daniel TOUTAIN Sensei, (Elève de Noro Sensei pendant 10 ans, de Tamura sensei pendant 9 ans et enfin élève direct de Maître SAITO Morihiro pendant 10ans.)

Notre enseignement vise, par la pratique régulière de techniques  et de principes de base,  à l’acquisition des connaissances fondamentales qui permettent à chacun d’avoir accès à lui-même, à sa pensée, à son corps, à l’autre ceci  afin d’exprimer peu à peu sa propre personnalité dans la pratique de l’aïkido.

 

Notre enseignement s’organise sur les principes de base suivants :

Après un échauffement à base d’exercices variées nous commençons toujours la pratique par :

Tai no enko et ensuite Moroté Dori Kokyu Hô

Puis l’enseignement se partage équitablement entre le travail taijutsu (mains nues)  et le bukiwaza (travail des armes)  sous les formes kihon et awasé.

L’importance de la pratique de ces deux formes se résume dans les paroles de Saito Sensei.

 « Lorsque vous ne réussissez pas à exécuter correctement une technique en ki no nagare revenez au kihon, vous y trouverez la réponse ».

La pratique se termine toujours par koku hô.

 

 

 

 

Plan d’un dojo traditionnel

plan-dojo

Subpages

ERIC